La 3ème édition du « Toukour » a tenu toutes ses promesses à Lomé

La 3ème édition du « Toukour » a tenu toutes ses promesses à Lomé


La communauté Tijaniya de la capitale Lomé et de ses  environs s’est retrouvée, ce mardi 12 juin 2018 à la mosquée El Hadj Amadou sise au quartier Forever pour la célébration de « Toukour ».  

Célébrée pour la 3e consécutive à Lomé, cet évènement qui se déroule toujours dans les dix derniers jours du mois béni de Ramadan, a eu le mérite de réunir des centaines de musulmanes au rang desquels figuraient le président de l’Union Musulmane du Togo (UMT), El Hadj Inoussa Bouraïma, El Hadj Ahmed Essowana Adoyi et de l’infatigable El Hadj Yacoubou Affoh Atcha-Dédji

Cette rencontre a été célébrée par la récitation des passages coraniques, une manière pour ces fidèles d’Allah de témoigner leur reconnaissance au créateur des cieux et de l’univers pour ces bienfaits.

Ce fut une occasion pour El Hadj Inoussa Bouraima, président de l’UMT, de rappeler à  l’assistance que le toukour est une pratique ancestrale islamique. Selon lui, bien que cette pratique ait perdue ses lettres de noblesse avec le temps, elle consistait à inciter la communauté islamique à apprendre et à mémoriser le noble Coran.

L’invité d’honneur de cet évènement, El Hadj Yacoubou Affoh Atcha-Dédji s’est félicité de la forte mobilisation constatée lors de cette 3e édition. Il a également imploré la grâce d’Allah et sa protection sur le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, sur les membres de son gouvernement et sur l’ensemble du peuple togolais.

Selon la tradition islamique, le toukour communément appelé « Musabaka » est la version actualisée des concours de récitation du Saint Coran auxquels on assiste de nos jours.

Commenter