Le parti UNIR face à ses militants résidant en Allemagne

Le parti UNIR face à ses militants résidant en Allemagne

La délégation du parti UNIR


Une délégation des cadres du grand parti Union pour la République (UNIR) conduite par le Vice-président UNIR, Chargé de la Région Centrale, le militant Affoh Atcha-Dédji a animé ce samedi 11 août 2018, une conférence-débat à Munich, en Allemagne.

Venus de différentes sections, délégations et fédérations du parti Unir-Allemagne, ils sont nombreux à avoir pris part à cette rencontre d’échanges placée sous le thème : « Le Togo face aux enjeux et défis de l’heure ».

Les militants UNIR de la Diaspora

Riche en convivialité et en enseignements, cette rencontre a permis aux cadres du parti UNIR de passer au crible, l’actualité sociopolitique du Togo émaillée depuis plusieurs mois par des manifestations publiques de l’opposition souvent violente.

« Heureux d’avoir animé ce jour à Munich en Allemagne aux côtés de mes camarades militants, une conférence-débat avec les militants de notre grand parti », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Vue totale de la salle

A l’occasion, plusieurs questions ont été abordées. Entre autres questions, l’avenir du dialogue politique inter togolais débuté le 19 février dernier, la feuille des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO pour une sortie rapide de crise, le maillage territorial du parti UNIR et ces nouveaux textes.

Pour le militant Affoh Atcha-Dédji, il s’agit de venir prendre langue avec ses Togolais acquis pour la cause du parti Unir vivant en terre étrangère et « d’aborder avec eux les différents aspects de la vie sociopolitique de notre pays ».

Selon lui, l’implication et les avis de ces militants intéressement fortement le bureau politique du parti UNIR

Les participants ont salué cette initiative qui est une première du genre depuis la tenue Congrès Statutaire du parti UNIR en octobre dernier à Tsévié. Ils ont émis par ailleurs le vœu de voir ces conférences-débats se tenir régulièrement dans leur pays et si possible l’étendre à d’autres pays où vivent leurs camarades militants.

« Nous avons eu un échange assez fructueux avec la délégation. Cette rencontre nous permis d’aborder la situation politique de notre pays sous d’angles nouveaux et aussi de nous imprégner des multiples actions entreprises par les premières autorités togolaises pour une sortie de crise rapide », a indiqué le militant A. Tchangaï. 

Les militants Pâcome Adjourouvi, Avocat et Conseiller Spécial du Chef de l’Etat, Yawa Tségan, Trésorière générale du parti Unir, Christian Trimua, Docteur en droit de Nakpa Polo, membre du bureau politique sont les cinq autres membres de la délégation dépêchée par le bureau national.

Commenter