Les populations de Koussountou et d’Alibi 2 disent « OUI » au parti UNIR

Les populations de Koussountou et d’Alibi 2 disent « OUI » au parti UNIR


Après les cantons de Tchamba et d’Adjeidè, les 05 et 07 décembre dernier, c’est autour des localités de Koussountou et d’Alibi II d’abriter ce dimanche 09 décembre 2018, des géants meetings animés par les six (6) candidats aux législatives 2018, dans la circonscription électorale Tchamba.   

Meeting d’ALIBI 1

Accueillie par une foule en liesse, la délégation conduite par la tête de liste, le militant Affoh Atcha-Dédji a transmis les salutations militantes et fraternelles du président national du grand parti UNIR, Distingué Militant Faure Esssozimna Gnassingbé à la population militante de ces localités.

Dans ces deux localités visitées par le vice-président Unir en charge de la Région Centrale et les siens, le message est resté le même. « Voter le 20 décembre prochain, pour le grand parti Unir afin de permettre au président Faure Essozimna Gnassingbé  de parachever le vaste chantier des reformes entreprises il y a quelques années.

A l’occasion, le militant Atcha-Dédji a demandé à  l’électorat de ces deux localités de sortir massivement le 20 décembre 2018, porter leur choix sur le parti présidentiel Unir. Il a également expliqué à ces populations militantes, les avantages et les opportunités qu’offre l’ambitieux Plan National de Développement (PND) conçu grâce à la clairvoyance du Chef de l’Etat Faure E. Gnassingbé.

Le candidat Omar Agbangba, fils du canton de Koussountou a,  de son côté, remercié la population pour avoir accepté se faire enrôler lors du  récent recensement électoral. Et comme l’objectif de ce recensement est les élections législatives, il a trouvé des mots justes pour appeler ces militants et sympathisants à voter UNIR.

Omar Agbangba, Candidat aux légistavies 2018

Les populations résolument engagées derrière le parti UNIR ont promis aux candidats qu’elles voteront à 99,99 %.

Depuis lancement de la campagne le 04 décembre dernier à mi-nuit, par une impressionnante caravane, les six (6) candidats du parti Unir dans la préfecture de Tchamba sillonnent les cantons, villages et hameaux les plus reculer à la conquête de l’électorat.

Commenter