Le gouvernement togolais à l’heure de la mondialisation, multiplie les efforts en faveur des populations dans le secteur de l’énergie et de l’économie numérique même dans les zones reculées. Dans cette optique, le chef de l’Etat a procédé le mercredi 24 Avril dernier au lancement du projet « Communauté connectée de demain », à Sikpé- Afidégnon, localité située dans la préfecture Yoto.

L’objectif de ce projet est de permettre aux populations, surtout celles qui habitent dans les zones rurales de profiter des innovations technologiques.

A l’ouverture de la cérémonie, M. Santiégou Laré  Diog-Bath, Directeur Général de BBOXX Togo, dans son allocution n’a pas manqué de remercier dans unpremier temps le chef de l’Etat pour sa présence qui sans nul doute est une preuve de détermination  à électrifier toutes les contrées du Togo. Cette volonté se manifeste par le lancement du projet  pilote « Communauté connectée de demain » à Sikpé-Afidégnon. Le projet consiste à la fourniture  et  à l’installation d’un mini central solaire de 30KVA à la société TOGOCOM pour l’électrification de sa tour dans la localité.

Cette infrastructure va par la même occasion permettre à la localité d’avoir accès aux réseaux  de télécommunications et aux services associés. Les populations locales auront désormais accès non seulement à l’électrification des ménages mais également à l’éclairage public et à de l’énergie pour  l’alimentation d’usages productifs ou communautaires sans oublier l’accès à internet.

Le DG de BBOXX TOGO a adressé ses remerciements au groupe TOGOCOM et à la Compagnie  Energie Electrique du Togo (CEET) qui ont rendu possible cette action.

Il faut rappeler que le concept « Communauté connectée de demain » va encore plus loin dans la conjonction étroite entre l’économie numérique, les innovations technologiques et l’énergie. M. Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon ministre des mines et de l’énergie, a souligné dans son allocution que le lancement de ce projet est la preuve palpable de l’engagement du Président de la Républiques au-delà de celui du gouvernement de  transforme durablement les conditions de vie des populations surtout celles habitant dans les zones rurales vu que les échanges  que  le gouvernement a eu avec les corps constitués du Yoto lors du premier conseil des Ministres des régions tenu précisément le 13 Février 2019 à Tabligbo a permis de mesurer à quel point la question de l’accès à l’électricité était cruciale  pour  les populations notamment les femmes.

Le Ministre des mines et de l’énergie s’est référé au propos du Président de la République lors du lancement du Plan National  de Développement le 04 Mars dernier : « La croissance ne vaut que par sa capacité à être inclusive ;  et  le développement n’a de vertu que lorsqu’il parvient à se frayer un chemin jusqu’aux hameaux lointains et à vivre dans tous les foyers ».