Après avoir accompli leur devoir civique, une délégation des cadres-militants du grand parti Union pour la République (UNIR) de la préfecture de Tchamba, conduite par le vice-président unir en charge de la Région Centrale, le Militant Affoh Atcha-Dédji a visité dimanche 30 juin 2019, le tout nouveau Centre médico-social de Koussountou.

Au cours de cette descente, la délégation a pu visiter tous les compartiments de ce CMS, et discuter avec le personnel soignant sur les difficultés auxquelles il est confronté dans l’exercice de ses fonctions.

Cette infrastructure sanitaire de base a été réalisée dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). 

Ce noyau joyau dont bénéficie le canton de Koussountou devra garantir des soins de qualité aux populations de ce canton et de ses environs. La construction de ce Centre médico-social s’inscrit dans la droite ligne du mandat social du Chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé.

 Le cadre-militant, Omar Agbangba, fils du milieu, a transmis toute la gratitude de la population de Koussountou à ses ainés pour le Chef d’Etat qui ne cesse de multiplier des actions d’ordre social en faveur de sa localité. Lancé le 30 juin 2016 à Mandouri par le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, le PUDC a été exécuté par le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD). Cet ambitieux programme doté de plus 155 milliards de francs CFA (environ258 millions de dollars US) et piloté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), vise à améliorer de façon significative les conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par les infrastructures et services sociaux et économiques de base et la réduction des inégalités