Atcha Affo Dédji n’est plus le directeur général du géant de la téléphonie mobile au Togo (TOGOCOM). Il a cédé sa place lundi à Lomé à Paulin Alazard de Agou Holding, un consortium malgache composé de Axian Group et d’Emerging Capital Partners (ECP). Un groupe qui détient désormais 51% du capital du groupe Togocom.

Atcha Dedji Affoh, le désormais ex-directeur général du groupe Togocom a passé 11 ans à la tête de Togocellulaire et 2 ans avec Togocom. ll vient d’être remplacé par Paulin Alazard qui appartient au groupe malgache qui a pris possession de cette société d’Etat.

Le défi auquel est confronté le groupe Togocom, à l’en croire, est de contribuer de manière pragmatique à la digitalisation et à la dématérialisation des différents flux entrant dans les processus des échanges économiques et numériques.

« Avec cette position, je suis convaincu que le groupe Togocom amorcera une nouvelle dynamique avec la matérialisation de cet investissement qui confrontera à juste titre le classement Doing Business », a indiqué Affoh Atcha-Dédji , l’ancien DG de Togocom.

« Nous avons bien étudié le PND. Le telecom inscrit au premier pilier, est l’épine dorsale du développement d’un pays car sans une économie numérique forte, il est difficile de se positionner demain sur les marchés internationaux. Aujourd’hui, il y a une position de leader national, demain, nous voulons être leader régional. Cela veut dire que devenir un pôle d’expertise au Togo avec une qualité de service améliorée, des services digitalisés pour le mobile, pour le site, pour le mobil Banking et surtout devenir un dintchmark régional auprès des partenaires d’Afrique de l’ouest », a indiqué Paulin Alazard, le nouveau patron du groupe