BAC I 2020 : Les Ministres Atcha-Dédji et Bagbiègue veillent au strict respect des mesures barrières dans les centres d’écrit

BAC I 2020 : Les Ministres Atcha-Dédji et Bagbiègue veillent au strict respect des mesures barrières dans les centres d’écrit

Bien qu’elle ait connu des soubresauts en raison de la pandémie à la COVID-19, l’année scolaire tend progressivement vers sa fin. Après les candidats au CAP et CEPD, les candidats au Baccalauréat première partie communément appelé Bac I, composent dans un contexte sanitaire particulier, depuis le 17 août dernier, pour le compte de cet examen national.

Pour constater l’effectivité de cet examen, les ministres des Enseignements Primaire et Secondaire, El Hadj Affoh Atcha-Dédji et son collègue de l’Enseignement Technique, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle, El Hadj Tairou Bagbiègue ont visité quelques centres d’écrit du grand Lomé pour s’assurer à la fois du bon déroulement des épreuves et du respect scrupuleux des consignes sanitaires.

Répartis dans 14 centres d’écrit sur le plan national, ils sont 59 150 candidats dans l’enseignement général dont 23 455 filles, et 12 200 candidats dans l’enseignement technique.

Du centre d’écrit du Lycée de Tokoin II, en passant par le Lycée de Bè-Kpota, le Lycée Scientifique d’Attiégou, l’Institut technique la Colombe de Dieu d’Agoè-Nyivé et le Lycée du 2 Février d’Agbalépédo, les ministres Atcha-Dédji et Bagbiègue se disent satisfaits du démarrage effectif de cet examen et rassurés de la mise en œuvre des mesures barrières édictées par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

 « Toutes les classes que nous avions visitées, la distanciation a été respectée. Tous les élèves ont respecté les consignes. C’est une très bonne chose », a déclaré le ministre Atcha-Dédji.

Et au ministre Tairou Bagbiègue, d’ajouter : « Nous voulons encore une fois remercier le gouvernement pour l’appui qu’il a apporté au système éducatif afin que l’année qu’on supputait ne pas pouvoir se tenir n’a pas été blanche. Nous sommes satisfaits de ce que nous avons vu. L’organisation mise en place et l’encadrement qu’il y a eu un peu partout ».

Commenter