Lutte contre la COVID-19 : Affoh Atcha-Dédji salue l’impressionnant dispositif sanitaire installé à l’aéroport International Gnassingbé Eyadéma

Lutte contre la COVID-19 : Affoh Atcha-Dédji salue l’impressionnant dispositif sanitaire installé à l’aéroport International Gnassingbé Eyadéma

Depuis sa prise de fonction, le Ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, Affoh Atcha-Dédji multiplie les visites de prise de contact dans les institutions rattachées à son département.

Après une visite à la Direction générale de la Météorologie Nationale (DGMN), le jeudi dernier Affoh Atcha-Dédji était le 09 octobre dernier, accompagné du Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), Col. Gnama Latta, à l’Aéroport International Gnassingbé Eyadema pour s’enquérir de son fonctionnement, et du rôle des différentes institutions qui interviennent sur la plateforme, ainsi que de la sécurité, la sureté, le trafic, et le niveau du respect des mesures barrières.

« C’est impressionnant, surtout le laboratoire. Le Togo est l’un des premiers pays à avoir placé ce laboratoire pour les passagers, et c’est très agréable, surtout la qualité du service, la propreté que nous avons remarquée au niveau du départ comme à l’arrivée. J’ai vu qu’il y a eu beaucoup d’innovation. Mais il faut maintenir le cap, et faire mieux encore », a déclaré le Ministre Atcha-Dédji.

« Face à la menace sanitaire liée à la pandémie à coronavirus, la plateforme a été réorganisée, et a acquis de nouveaux outils pour protéger son personnel, ainsi que les passagers. On a fait de l’aéroport de Lomé un véritable bijou, l’une des plateformes les plus performantes d’Afrique » a -t-il ajouté.

Et au Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), Col Gnama Latta de préciser « Le Togo s’est classé avec une moyenne de 95%. C’est-à-dire que l’organisation de l’aviation civile internationale OACI a défini un guide, des exigences au nombre de 11, sur la base desquels le Togo est testé, et voilà le résultat. Ce qui fait du pays, le leader en Afrique de l’ouest, chose rare encore. Depuis le 1er aout qu’on a lancé la reprise des activités sous les instructions du chef de l’état, l’augmentation des passagers est en courbe ascendante. On atteint déjà les 15000 voyageurs, avec un taux de contagion très minime de 0,027% ».

Le Ministre Atcha-Dédji au micro à l’ANAC

Après l’aéroport, le Ministre s’est également rendu à l’Agence Nationale d’Aviation Civile où il a échangé avec le personnel.

Incontestable outil de développement et l’un des piliers de l’économie nationale, l’aéroport GNASSINGBE Eyadema enregistre 130 vols par semaine, pour 900 milles passagers par an.

Commenter