Le Togo annonce des réformes dans les services hydrométéorologiques

Le Togo annonce des réformes dans les services hydrométéorologiques

Dans son message marquant la célébration de la Journée mondiale de la météorologie, chaque 23 mars donc, le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires annonce que l’Exécutif veut réformer les services hydrométéorologiques.

Atcha-Dedji Affoh, ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, dans son intervention, est revenu sur le thème choisi cette année (« L’eau, le temps et le climat ») pour marquer la commémoration parce que selon lui, « ce thème vient souligner les efforts que déploie l’OMM pour mettre en évidence les liens qui unissent l’océan, le temps et le climat au sein du système Terre ».

« Le thème de cette année « L’océan, le temps et le climat » correspond également au lancement de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030), qui vise à encourager le lancement d’idées innovantes et transformatrices pour faire de l’océanographie une source d’informations à l’appui du développement durable », ajoute-t-il.

Sur le plan national, la Direction de la météorologie s’emploie à fournir des données météorologiques. Le Togo s’est doté de trois nouvelles stations météorologiques marines grâce à l’appui du Programme Nations Unies pour le Développement (PNUD). Elles sont installées à Lomé, à Kpémé et à Kodjoviakopé. « Ces équipements permettront de disposer de données fiables sur la météo afin de faciliter le transport sous toutes ses formes (routier, aérien, ferroviaire et marin) et d’améliorer les différentes activités qui s’y font », rappelle Atcha-Dédji Affoh.

Mais pour aller loin, informe ce dernier, « le gouvernement ambitionne de mener des réformes pertinentes au niveau des services hydrométéorologiques » dans l’optique « d’améliorer et d’optimiser la surveillance du temps et du climat, les prévisions météorologiques et les systèmes d’alerte précoce ».

Pour finir son message, il appelle tout le monde à la vigilance et au respect de l’environnement.

Commenter