AFCAC: à Kigali, le Togo réitère son engagement pour un marché unique

AFCAC: à Kigali, le Togo réitère son engagement pour un marché unique

Les pays africains se sont retrouvés à Kigali au Rwanda, du 1er au 3 décembre 2021 pour la 33e session plénière de la Commission Africaine de l’Aviation Civile. L’occasion pour le Togo, de rappeler aux Etats africains l’importance d’une adhésion massive et rapide au Marché unique du transport aérien en Afrique (Mutaa).

« Champion » du Marché unique du transport aérien africain (MUTAA), le Président de la République a été représenté par le ministre des transports, Affoh Atcha Dedji, qui a livré un message en son nom. Un message qui met en exergue les avantages du Mutaa et encourage au nom du Chef de l’État, les autres pays à y adhérer afin d’accélérer son opérationnalisation.

En effet, le Marché unique africain reste un levier vital pour le bon fonctionnement de la zone continentale africaine de libre-échange et pour d’autres projets de l’Agenda 2063 de l’UA. 

Le Ministre Affoh ATCHA-DEDJI prononçant son discours

Par ailleurs, en marge des travaux qui ont duré trois jours, le ministre Atcha Dedji a rencontré son homologue rwandais Claver Gatete, avec qui il a échangé sur les défis de l’aviation africaine, notamment de la relance post-covid.

Le Mutaa, programme dans lequel s’est personnellement impliqué le Président Faure Gnassingbé, compte à ce jour 35 Etats adhérents.

Commenter